CASTELLO DI MIRAMARE - MUSEO STORICO

     termes d'utilisation

L’Histoire - Amedée de Savoie-Aoste

En 1930 le gouvernement italien désigne le Château de Miramare comme résidence du Duc Amédée de Savoie-Aoste. L’architecte Alberto Riccoboni de la “Regia Soprintendenza alle Belle Arti” mène le projet de restructuration architecturale du Château, qui nécessite d’être adapté aux exigences de modernité réclamées par le Duc. Les pièces du château perdent une partie de leur décoration redondante et sont revisitées grâce à un mobilier fonctionnel qui associe esthétique et pratique.

Il s’agit de meubles dessinés dans le style rationaliste dont l’aile gauche du premier étage fait encore foi aujourd’hui. Ici, en fait, se visitent les appartements privés du Duc, qui s’étendaient auparavant jusqu’à la mezzanine, le dernier étage dont la hauteur est réduite. La rénovation du château à l’époque du Duc n’est pas seulement de nature esthétique: le Génie Civil se charge de doter l’édifice de deux ascenseurs, de lignes téléphoniques, d’une installation électrique et d’un éclairage au néon, d’eau courante et de radiateurs.

Le Duc demeure dans le Château de 1931 jusqu’en 1937, date à laquelle il reçoit le titre de vice-roi d’Ethiopie, tandis que sa femme Anne d’Orléans et ses filles Marguerite et Marie-Christine continuent d’y habiter, même si ce n’est qu’occasionnellent, jusqu’à la première moitié de l’année 1943. Quoi qu’il en soit, durant cette période, la présence des visiteurs est autorisée dans la partie supérieure du Parc, mais aussi au Petit Château, alors aménagé avec le mobilier de Maximilien que le Duc ne voulait pas maintenir dans ses appartements.